DEMANDE DE VISA RUSSIE

Voyager en Russie est toujours une bonne idée et un grand rêve pour de nombreux voyageurs. N’ayez pas peur, vous êtes au bon endroit. Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir pour que votre séjour dans le plus grand pays du monde ne soit pas stressant. 

Quel est le meilleur moment pour voyager en Russie ?

Au niveau touristique, ce sont les lieux avec plus d’histoire et de choses à faire en Russie. Il est également plus facile de les atteindre, en raison de leur logistique et du fait qu’ils sont, à tous égards, les plus proches de l’Europe.  Bien que vous ayez plus de chance d’avoir du beau temps en été, on nous a dit que les sites les plus populaires regorgent de groupes de touristes. Croyez-nous quand nous vous disons que c’est particulièrement pénible d’être avec tant de gens. En hiver, vous découvrirez la Russie la plus « authentique », même si la neige et le froid atroce rendront votre voyage plus inconfortable. Nous croyons que les meilleures dates sont les mois de mai, juin et septembre. Vous trouverez des climats tempérés et moins de touristes.

Ai-je besoin d’un visa ?

Ces dernières années, la plupart des pays francophones ont signé des accords avec la Russie. Non seulement vous devez faire une demande de visa à Lyon, mais le processus est vraiment pénible. Pour traiter votre demande de visa Russie, vous devez connaître les dates exactes de votre voyage et le type d’hébergement dans lequel vous résidez. Ne vous inquiétez pas, nous ne connaissons personne à qui on a refusé.Ce dont vous avez besoin pour votre visa, c’est, un passeport, avec un minimum de 6 mois de validité, une Assurance voyage, un formulaire de demande avec photo d’identité. Apportez tout à l’ambassade de Russie dans votre pays et payez, une autre solution c’est une entreprise lyonnaise qui le fait à votre place : visapasseport.fr. Vous récupérerez votre passeport, déjà avec le visa, dans une semaine, plus ou moins. En fin de compte, entre le support et le visa, vous partez pour 77 €.

La langue

Même si vous ne parlez aucun mot de russe vous arriverez à vous débrouiller en utilisant l’anglais, dans le métro, il n’y a pas de problème non plus. Les machines pour acheter des billets ont l’option en anglais et, bien sûr, les arrêts sont également écrits. Malgré tout, cela ne fait pas de mal que vous comptiez les arrêts que vous devez faire pour arriver à votre destination, juste au cas où vous ne compreniez pas la prononciation ou que vous ne parveniez pas à voir le nom. Dans les restaurants touristiques, vous trouverez à la fois une lettre en anglais et des serveurs qui la parlent, ou du moins se font comprendre.  Bien que les hôtels n’aient pas les prix des autres villes européennes, ils ne sont pas particulièrement bon marché. Gardez à l’esprit que St. Pétersbourg est moins cher que Moscou.